Ce site internet doit beaucoup aux personnes qui animent au quotidien le CDAD, avec dévouement et efficacité, je tiens à leur adresser ici le témoignage de ma profonde gratitude et de mon admiration sincère.

Contrairement aux clichés faciles et agaçants, Mayotte n’a pas davantage besoin d’accès au droit que n’importe quel autre département français et n’est pas plus mal lotie ! Que l’on ne compte pas sur nous pour céder ici au misérabilisme et à la victimisation, qui ne peuvent que desservir notre archipel et qui font injure aux efforts admirables du barreau, de tant d ‘associations et ONG, de nombreux agents de l’État et des collectivités territoriales, j’en passe et des meilleurs, pour promouvoir l’accès au droit de tous les résidents de Mayotte.

Alors que la départementalisation n’a pas encore produit tous ses effets juridiques, que notre département est le plus jeune de France et que d’immenses chantiers et de formidables défis nous attendent, quelle tâche exaltante que de faciliter à tous et partout la connaissance de leurs droits, mais plus encore de rappeler cette évidence trop souvent oubliée ou négligée : dans la sous-région à laquelle elle appartient, Mayotte est une des trop rares enclaves de l’État de droit ! 

Ce site se veut dès lors une vigie de cet État de droit, autant qu’un vibrant hommage à un de nos biens les plus précieux.

Laurent Ben Kemoun

président du CDAD